Le Matcha : Les propriétés de la boisson traditionnelle des Samouraïs

Le matcha est une fine poudre de thé vert qui, traditionnellement, a été considéré par les samouraïs comme un remède apportant sagesse, longévité et vitalité.

Le matcha fait l’objet des fameuses cérémonies du thé au Japon, appelées « Cérémonie chanoyu » ou « sadō » qui signifie »chemin du thé ».

De nos jours on constate enfin toutes les propriétés que nous offre cette poudre verte qu’on considère maintenant comme un super aliment. Les voici :

Effet détox : le matcha est riche en chlorophylle, qui en plus d’oxygéner le sang, régénère notre foie et l’aide dans sa fonction de purification du corps et d’élimination des toxines.

Effet diurétique : le matcha et le thé vert en général assure le bon fonctionnement de nos Reins en assurant une bonne filtration rénale. Encore une fois, le matcha permet donc d’éliminer toutes toxines de notre organisme.

Contenant de la théine, il est un parfait stimulant pour démarrer la journée.

Le matcha soutient les défenses immunitaires de notre organisme. Il peut donc se consommer à titre de prévention.

Il permet de réguler les liquides de notre corps, et permet ainsi de lutter contre la rétention d’eau. Encore une fois son effet diurétique est le bienvenu ici.

Et bien sûr… Il affecte positivement notre moral grâce à la présence de L-théanine, un acide aminé qui « calme » le système nerveux et réduit le stress (en plus il contient également du magnésium qui permet cette même fonction).

Ce n’est pas pour rien si, traditionnellement les moines bouddhistes d’Okinawa buvaient du matcha avant leur séance de méditation.

En fait le matcha était surtout consommé comme un médicament, par les moines zen ou les samouraïs. Il était, du côté des moines utilisé comme stimulant afin de rester éveillés et concentrés durant de longues heures lors de leurs séances de méditation.